Jamel

homme
conducteur de bus
masseur bien-être

J’étais conducteur de bus dans la ville d’Arles, pendant deux ans. Auparavant, j’ai aussi excercé comme aide à domicile auprès d’une personne handicapée, animateur (classe de neige, verte, colo…), aide cuisine ou plongeur dans la restauration. J’ai fait beaucoup d’intérim, vécu à l’étranger (Inde, Angleterre, Quebec…). Pour résumer, j’ai une expérience éclectique surtout centrée sur la personne.

J’étais arrivé à saturation, je n’étais pas satisfait. L’idée du massage est venue lors de mon séjour en Inde, durant lequel j’ai pu expérimenter et découvrir la richesse de cette pratique. J’avais à cette époque envie d’en faire quelque chose comme par exemple associer les contes et le massage.

Comme mon expérience, mes diplômes sont eclectiques : DAEU, Brevet de secourisme, TP de conducteur de bus, BAPAAT…Je me suis financé un module de massage assis en décembre 2009. Ensuite, j’ai fait une demande de financement au Fongecif, j’ai commencé mon CIF en avril 2010 une formation de praticien techniques éducatives corporelles.

J’ai réalisé des formations en massages puis j’ai intégré une couveuse d’entreprises. Aujourd’hui en 2011, cette démarche m’aide à sécuriser ma création d’entreprise,  à affiner le projet et surtout à me sentir accompagné dans mes démarches. Cela m’aide dans les moments de doute, créer son activité prend beaucoup de temps et d’énergie. Ma principale difficulté aujourd’hui est de trouver les fonds pour financer mes achats.

Je souhaite développer ma propre activité, être indépendant. En parallèle de la formation, je développe une activité de massage assis pour les particuliers et les entreprises. A moyen terme j’envisage d’y associer d’autres pratiques comme la relation d’aide, les contes…. Pour l’instant, ce qui m’importe c’est d’acquérir de l’expérience, je pourrais accepter d’être salarié un temps afin de monter en compétences. Je ressens le besoin d’envisager ma pratique dans le temps, d’apprendre à vendre mes prestations…

Le Fongecif en finançant la formation et cet accompagnement m’aide à changer d’état d’esprit, à passer de salarié à chef d’entreprise.